Soirée Noranim – Lumière sur les femmes dans l’animation

Ce jeudi 05 mai se tenait à Lille une soirée organisée par Noranim sur le thème “Lumière sur les femmes dans l’animation”, durant laquelle nous avons surtout eu le plaisir de rencontrer les récents collectifs Filles en Feu et Les Femmes s’Alimentent. Le premier est une association axée sur l’accompagnement de production et diffusion deLire la suite « Soirée Noranim – Lumière sur les femmes dans l’animation »

Harcèlement à l’EMCA et à la Human Academy, un secret de polichinelle qui dérape

Accusation de harcèlement à l’EMCA et à la Human Academy : les profs de jeux vidéo d’Angoulême règlent leurs comptes au tribunal. Derrière ce titre de Charente Libre terriblement aguicheur (lisible en bas de page) se cache surtout une attaque en diffamation d’un professeur accusé par ses élèves de harcèlement. Les étudiant·es s’étaient en amontLire la suite « Harcèlement à l’EMCA et à la Human Academy, un secret de polichinelle qui dérape »

Quelles productions de séries animées annoncées en 2022 ?

Rien que pour vos beaux yeux, on a décortiqué toutes les séries annoncées dans l’Ecran Total de décembre 2021, afin de vous proposer un état des lieux de la parité en développement et production, ainsi qu’un petit panel des projets qui ressortent le plus par rapport à l’ensemble des séries produites (formats, sujets, cibles). L’articleLire la suite « Quelles productions de séries animées annoncées en 2022 ? »

Représentations genrées et raciales dans les séries animées françaises (2010-2020)

Alors que la décennie 2010 se clôt sur une évolution des diversités de représentation des plus notoires dans les productions animées japonaises et américaines, Les Intervalles se penche, via cette étude, sur leurs équivalences françaises, en dressant une analyse des représentations genrées et raciales, notamment chez les personnages principaux des séries d’animation produites depuis 2010.Lire la suite « Représentations genrées et raciales dans les séries animées françaises (2010-2020) »

Compte-Rendu des Assises de l’Égalité, la parité et de la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel

Lors des premières assises en 2018, un état des lieux du PAF (Paysage Audiovisuel Français) avait été réalisé par plusieurs acteur•ice•s du milieu, producteur•ice•s, distributeur•ice•s, réalisateur•ice•s, scénaristes etc, à l’aide du collectif 50/50, au sein des locaux parisiens du CNC. Cette année comme la précédente, nous ne pouvons que constater l’absence des “petites mains” deLire la suite « Compte-Rendu des Assises de l’Égalité, la parité et de la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel »

Inclusivité et discriminations dans l’industrie de l’animation française 2018-2020

Cette double enquête, lancée à titre individuel entre juin et décembre 2018, a été construite dans l’optique de réaliser un état des lieux de l’inclusivité et des discriminations systémiques existantes dans l’industrie de l’animation française, et ce, dès la scolarité qui y mène. Elle met l’accent à la fois sur le ressenti et le vécuLire la suite « Inclusivité et discriminations dans l’industrie de l’animation française 2018-2020 »

Le marché de l’animation 2020 – CNC

En plus du marché de l’animation, vous trouverez ci-dessous le rapport du CNC sur l’exportation des programmes audiovisuels français de 2020, dont animation. Est-ce que l’industrie de l’animation, tant cinématographique que télévisuelle et SVOD, a souffert de la pandémie du point de vue de la production, distribution, diffusion ?Comment évoluent les répartitions genrées des métiers dans les productions d’animationLire la suite « Le marché de l’animation 2020 – CNC »

Le marché de l’animation 2018 – CNC

Le CNC publie chaque année plusieurs études sur le paysage audiovisuel français, dont certaines touchent directement à l’industrie de l’animation française. Y sont notamment abordés la place des femmes, l’âge moyen des travailleur·euse·s selon les types de contrats, les types de production que créé la France etc, tant pour la télévision que le cinéma etLire la suite « Le marché de l’animation 2018 – CNC »