La très bonne santé de la production française de films d’animation – 2022

On a tendance à penser que la production de films d’animation est un secteur où règne l’amour de l’art pour des projets sans le sou.
Mais la réalité est tout autre : en 15 ans, ce secteur a connu une croissance phénoménale en de nombreux points (masse salariale, effectifs, dépenses, nombre de studios, chiffre d’affaires, exportations, etc.) !

Si le secteur se développe autant, c’est bien parce qu’il est particulièrement rentable, qu’il y a de l’argent. Et pourtant, les salaires pratiqués et les salaires minima, eux, n’ont globalement pas augmenté. Ce qui explique en grande partie la rentabilité du secteur.

Dans ce document, nous avons compilé les informations qui prouvent la bonne santé de la production de films d’animation. Dans un contexte inflationniste et de stagnation des salaires, les travailleur·euses devraient s’emparer de ce sujet, tout comme les autres secteurs prospères.

%d blogueurs aiment cette page :